· 

L'ours

Le monde de l’édition a recours à des mots un peu surprenants, à des expressions imagées qui ont une signification bien précise.

 

Ainsi, dans le domaine de l’imprimerie et de l’édition, et depuis le XIXe siècle, on nomme ours l’encadré que l’on trouve inséré au début ou à la fin d’un périodique.

 L’ours porte diverses mentions dont certaines sont obligatoires :

§  le titre,

§  la périodicité,

§  la date de création,

§  l’adresse du siège social,

§  le nom des principaux propriétaires et actionnaires,

§  le nom du directeur de la publication,

§  la raison sociale et l’adresse de l'imprimeur,

§  le dépôt légal,

§  l’ISSN qui apparait également sur la couverture à côté de la date de parution.

 

D’autres renseignements sont plus aléatoires. Selon les titres, le lecteur peut y trouver des précisions sur :

§  les tarifs d’abonnement,

§  le tirage au numéro,

§  les postes et les noms de ceux et celles qui contribuent à la rédaction ou à la fabrication,

§  le groupe de presse auquel le journal ou le magazine appartient.

 

Certains magazines bâclent leur ours, là où d’autres en font un véritable outil de communication à destination des professionnels comme des simples lecteurs.

 

Un peu d’histoire

 

Bien qu’il ait beaucoup évolué, ours est un terme ancien qui remonte aux origines de l’imprimerie quand elle arrive en France dans les années 1470 et que les premiers imprimeurs s’établissent à Paris et à Lyon.

 

Ours était le nom donné au conducteur d'une presse à bras. En effet, le travail de cet imprimeur-pressier l'obligeait à un balancement d’avant en arrière qui évoquait la démarche pataude du plantigrade. Plus près de nous, ce nom sera donné aux conducteurs de machines offset qui sont les descendants directs des imprimeurs-pressiers.

 

Ours, c’est aussi le sobriquet dont on affublait le maître-imprimeur à cause de son caractère quelque peu rugueux. Inutile que je vous fasse un dessin...

 

Enfin, une troisième hypothèse veut que ours vienne de l’anglais ours qui signifie les nôtres, sous-entendu les gens de notre équipe.



Écrire commentaire

Commentaires: 0