· 

Méfiez-vous des virgules

 

 

  

 

 

 

À qui n'a jamais compris que l'enchantement de la langue française naît de telles subtilités, j'adresse la prière suivante : méfiez-vous des virgules. 

Muriel Barbery, L'Élégance du hérisson.

 

 

 

 

Sans vergogne, je vole le titre de ce billet à Muriel Barbery.

Parmi tous les textes sur lesquels j’ai jusqu’ici travaillé, la ponctuation est un problème récurrent.

D’expérience, la virgule est la marque de ponctuation la moins bien maîtrisée : qu'elle soit trop présente, pas assez, mal placée, totalement oubliée, utilisée par erreur, et j'en passe.

Or les règles sont là. Ce qui ne veut pas dire que l’auteur ne puisse s’en affranchir quand sa plume l’exige.

Je vous propose donc un tour d'horizon de l'emploi de la virgule et de la place qui est la sienne dans la phrase.

Bannissez cette virgule que je ne saurais voir

 

Un des plus beaux titres de poésie est celui d'Éluard : L'Amour la solitude. Ils ne sont même pas séparés par une virgule... C'est très juste car l'amour la solitude sont comme les deux yeux d'un même visage. Ce n'est pas séparé, et ce n'est pas séparable.

Christian Bobin, entretien in La Grâce de la solitude 

  • La virgule ne peut en aucun cas séparer les éléments essentiels d’une phrase que sont le sujet, le verbe et le complément.

Je pars en voyage.

Évident ? Certes.

Cela l’est moins quand la phrase est plus longue, quand le sujet ne se résume pas à un simple nom ou pronom, quand le complément est lui aussi développé.

 

Corsons un peu l’affaire…

La virgule et... les propositions reliées par les conjonctions de coordination (mais, ou, et, donc, or, ni, car)

 

Pour moi, la plus belle fille du monde ne vaut pas une virgule mise à sa place.

Gustave Flaubert

  • Devant mais, car, donc et orla virgule est obligatoire.

Je pars bientôt en vacances, mais je ne sais pas encore où.

Je ne pars pas en vacances, car je manque d’argent.

Je manque d’argent, donc je ne pars pas en vacances. 

  • Devant et et ou, la virgule est obligatoire s’il y a plus de deux et ou ou dans la phrase et doit être utilisée uniquement dans ce cas, sauf exceptions.

Je pars en vacances aux Pays-Bas, ou en Italie, ou en Grèce.

Je pars en vacances avec Marie, et Julien, et peut-être Jeanne.

Je pars en vacances aux Pays-Bas ou en Italie.

Je pars en vacances avec Marie et Julien. 

  • Devant ni, la virgule doit être utilisée uniquement s’il y a au moins trois ni dans la phrase, et seulement à partir du deuxième.

Je ne partirai ni aux Pays-Bas, ni en Italie, ni en Grèce.

Je ne partirai ni aux Pays-Bas ni en Italie. 

  • Après donc et or en début de phrase, la virgule est facultative. Son emploi est déconseillé pour les phrases courtes alors qu'il est conseillé pour les phrases longues ou dont le développement est particulièrement important.

Donc je pars aux Pays-Bas.

Or, j’ai prévu de partir en Italie le mois prochain.

  • Après les autres conjonctions de coordination employées en début de phrase, la virgule est omise.

Mais j’ai prévu de partir en Italie le mois prochain.

 La virgule et... les autres marqueurs de coordination

  • On place la virgule avant les marqueurs c’est-à-dire, du moins, ensuite, sinon, puis.

Je vais lire des brochures sur l’Italie, ensuite je déciderai de la région à visiter.

  • On place la virgule après les marqueurs cependant, en effet, en conséquence, néanmoins, par conséquent, par contre, pourtant, toutefois, mais seulement s’ils sont placés en début de phrase.

En effet, je n’aime pas partir sans avoir préparé mon séjour.

  • Lorsque le marqueur est en milieu de phrase, la virgule est soit totalement absente, soit de part et d’autre du marqueur. C'est ce dernier usage qui est conseillé.

J’ai dans l’idée, par ailleurs, de faire un détour par Pompéi.

J’ai dans l’idée par ailleurs de faire un détour par Pompéi.

La virgule et... les compléments circonstanciels de temps, de lieu, de cause, de but, de conséquence, de manière, etc.

  • En début de phrase, le complément circonstanciel est obligatoirement suivi d’une virgule.

Grâce à quelques économies, je vais pouvoir passer trois semaines sur la côte amalfitaine.

  • En milieu de phrase, il est obligatoirement encadré de virgules.

J’ai enfin trouvé, non loin du rivage, une maison de pêcheurs à louer.

  • En fin de phrase, il est obligatoirement précédé d’une virgule s’il s’agit d’un complément circonstanciel de point de vue. La virgule est facultative dans tous les autres cas, mais fortement recommandée pour éviter les éventuels contre-sens comme ce peut être le cas dans les phrases longues.

J’ai enfin loué la maison de pêcheurs dont je rêvais, début juillet.

J’ai enfin loué la maison de pêcheurs dont je rêvais début juillet.

 

Nuance ! Dans la première phrase, je loue la maison début juillet. Dans la seconde, je rêvais début juillet de louer cette maison.

 La virgule et... les compléments circonstanciels de point de vue

 

L'écrivain est celui qui résiste jusqu'au bout, par le mot, le silence, la virgule ou le point final.

Antoni Casas Ros

  • L’expression qui marque le point de vue doit toujours être isolée par une virgule, quelle que soit sa place dans la phrase.

D’après les touristes, les prix des locations saisonnières sont plus élevés en août.

Les prix des locations saisonnières sont plus élevés en août, d’après les touristes.

 La virgule et... les compléments circonstanciels de restriction

  • Ce type de complément doit toujours être isolé par une virgule.

Je partirais bien en août en Irlande, sauf que les mois d’été y sont très pluvieux.

 La virgule et... les propositions relatives introduites par qui, que, quoi, dont, où

  • Si la proposition relative est essentielle à la compréhension de la phrase, il n’y a jamais de virgule.

Je déteste les gens qui se comportent mal dès qu’ils sont à l’étranger.

C’est la maison de pécheur dont je t’ai montré la photo.

  • Si la proposition relative est explicative et donne un éclaircissement complémentaire mais non essentiel, elle est obligatoirement précédée d’une virgule.

J’ai vu plusieurs photos de cet endroit, dont une à couper le souffle.

 La virgule et... l'incise

  • Tout commentaire inséré par le narrateur pour contrôler des éléments de dialogue doit obligatoirement être encadré par des virgules.

Je m’occupe, proposa-t-elle, de réserver les billets de la traversée pour Capri.

La virgule et... les phrases emphatiques, c'est-à-dire quand le sujet est repris par un autre déterminant

  • Tout sujet véritable d’une phrase emphatique doit obligatoirement être isolé par des virgules.

Le vrai bonheur, c’est de ne pas avoir à se soucier du lendemain.

 

Le  c' est une reprise du véritable sujet, le vrai bonheur.

 La virgule et... les propositions subordonnées de concession

  • Les propositions introduites par bien que, en dépit de, du fait que, même si, etc. doivent obligatoirement être précédées d’une virgule.

Il me faut absolument faire des économies, même si je sais que ce n’est pas dans ma nature.

 La virgule et... les propositions subordonnées d'opposition

  • Les propositions introduites par alors que, tandis que, au contraire de, etc. doivent obligatoirement être précédées d’une virgule.

Je vais en Toscane, tandis que ma cousine visite la Campanie.

 La virgule et... les propositions subordonnées de condition

  • Les propositions introduites par si, au cas où, etc. doivent obligatoirement être précédées d’une virgule.

Je prendrai mon vélo, au cas où il me faille aller faire les courses au village.

 La virgule et... les appositions

  • Les appositions sont ces informations complémentaires données à propos d’un mot qui fait partie de la phrase. Elles sont toujours isolées par des virgules.

Les Pays-Bas, pays de polders, ont connu des inondations terribles après l'effondrement des digues.

La virgule et... les apostrophes

  • Les apostrophes consistent à interpeler une personne. Elles sont toujours isolées par des virgules.

Que penses-tu, Julien, d’aller passer quelques jours sur la côte landaise ?

La virgule et... les ellipses de verbe

  • Lorsqu’un verbe n’est pas répété, mais sous-entendu, la place qu’il devrait occuper est toujours remplacée par une virgule.

La Toscane me tente beaucoup et le Latium, moins.

La virgule et... l'énumération de plusieurs actions

  • Lorsqu’une phrase est constituée de plusieurs éléments verbaux qui se juxtaposent, il est vivement recommandé de terminer par une conjonction de coordination plutôt que par une virgule.

Néanmoins, on peut se contenter d'une simple virgule dans une phrase à l’effet poétique

 

Les bourrasques de vent nous fouettaient, nous étourdissaient, nous laissaient pantelants : nous vivions, enfin. 

 

alors que dans un texte plus narratif, cela donne l’impression que la phrase n’est pas aboutie.

La virgule et... quand plusieurs des règles précédemment énoncées sont censées s'appliquer

  • Il est possible de supprimer une virgule a priori obligatoire, si le cumul de plusieurs règles crée une prolifération inquiétante de virgules.

Dans ce cas, toute proposition insérée devant être encadrée par des virgules a la priorité.

 

Je partirais bien tout un mois en vacances mais, comme mes finances sont en berne,

je me contenterai de quelques jours hors du temps.

 

Ici, on peut omettre la virgule normalement obligatoire avant mais, car la proposition centrale a la priorité.

On respire par les yeux ! Nous l'avons tous expérimenté, à lire des livres non ponctués, où notre pauvre oeil haletant cherche un point, une virgule, le moindre bout de banc où s'asseoir.

Charles Danzig - Dictionnaire égoïste de la littérature française

 

La virgule obéit donc à des règles assez strictes auxquelles vous pouvez tout de même faire une entorse à la condition que vous ayez une bonne raison et que cela reste exceptionnel.

Autre remarque qui découle directement de mon travail de correction : n’ayez pas peur des phrases courtes. C’est de l’alternance de phrases courtes et longues que naît la musicalité de votre texte. Relisez-vous à voix haute pour entendre cette musique. Vous vous apercevrez que trop de virgules hachent la fluidité et heurtent les oreilles.


Écrire commentaire

Commentaires: 0